Genesis Morocco: Desertec Dii sera dissoute pour redéployer ses activités vers les services aux actionnaires


Loading Assets... Please wait

Genesis Morocco

Project Genesis is a strategic sustainable development framework for Morocco to translate from being a net importer of energy and a country facing water shortage issues, into the number one producer both of clean renewable energy and water in the region.

Wednesday, October 15, 2014    <<Home

Desertec Dii sera dissoute pour redéployer ses activités vers les services aux actionnaires

A l’assemblée générale de Desertec DII tenue lundi à Villa Miani à Rome, seuls trois actionnaires sur les 20 présents ont renouvelé leur adhésion : ACWA Power (Arabie Saoudite), RWE (Allemagne) et le nouvel arrivé SGCC (Chine).

Les actionnaires Desertec ont décidé de mettre sa fin son existence sous sa forme actuelle. DII changera de statut, de nom et de stratégie d’ici décembre prochain. DII, qui comptait une quarantaine d’actionnaires à parts égales cotisant à hauteur de 125 000 dollars par an, n’en compte plus que trois. L’assemblée générale tenue ce lundi à la villa Miani à Rome n’a vu la présence que de 20 actionnaires sur les 40 qui la compose. Encore, seulement trois ont renouvelé leur adhésion, à savoir ACWA Power (Arabie Saoudite), RWE (Allemagne) et le nouveau arrivé SGCC (Chine). Les autres vont se retirer à l’expiration de leur cotisation en décembre prochain, a-t-on appris à l’issue de cette AG.

La porte reste ouverte pour de nouveaux associés

Le président directeur général de Dii, Paul van Son, a ainsi déclaré que : « Lorsque Dii a été créée il y a cinq ans, les énergies renouvelables au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ne jouaient aucun rôle. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Environ 70 projets ont été réalisés entre temps. Dii a contribué à ce développement avec du plaidoyer, des études générales et des stratégies nationales concrètes. DII est appelé à s’adapter selon lui, en se concentrant, comme cela a été décidé par l’AG, principalement sur des services pour ses actionnaires, des services qui faciliteront la réalisation de projets en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. « Cette phase est terminée et Dii devrait s’adapter à une nouvelle demande », a-t-il souligné. DII qui a axé son travail durant ses premières années (elle a été créée en 2009) sur des actions de sensibilisation sur l’électricité des déserts sur place, sur la constitution d’un réseau d’acteurs et sur des analyses de marchés, se tourneraient, selon la chargée de communication de DII, Noelie Vegas, éventuellement vers le conseil en investissement au profit de ses actionnaires. Noelie Vegas précise en tout cas que la porte reste ouverte pour de nouveaux adhérents.

Source :  maghrebemergent.com

Genesis Morocco, Renewable Energies in Morocco and MENA : http://genesismorocco.blogspot.com