Genesis Morocco: MASEN crée une nouvelle filiale chargée de la gestion des infrastructures


Loading Assets... Please wait

Genesis Morocco

Project Genesis is a strategic sustainable development framework for Morocco to translate from being a net importer of energy and a country facing water shortage issues, into the number one producer both of clean renewable energy and water in the region.

Friday, September 5, 2014    <<Home

MASEN crée une nouvelle filiale chargée de la gestion des infrastructures

L’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen) vient de créer la société Masen Services, une filiale avec un capital initial d’un million de dirhams, qui sera chargée de la gestion des infrastructures liées à l’activité de l’agence.

La création de cette entité s’inscrit dans la mission principale de la Masen, qui est de réaliser des projets intégrés de production d’électricité à partir de l’énergie solaire d’une capacité totale minimale de 2.000 MW à l’horizon 2020.

Afin de pouvoir atteindre cet objectif, la Masen doit, en effet, mettre en place une série d’infrastructures, en marge de l’installation des équipements de production d’énergie solaire, telles que les liaisons routières, l’approvisionnement en eau et en électricité et l’assainissement. Le coût de ces infrastructures s’élève à 1 milliard de dirhams. Le rôle de la toute nouvelle société, Masen Services, sera donc de prendre en charge cet aspect des projets de l’agence mère, de gérer les charges financières qui y sont affectées et de mesurer son rendement. Si la création de cette société semble être justifiée, les projections financières établies par l’agence pour la période 2014-2018 ne font qu’appuyer cette décision. En effet, le chiffre d’affaires de la société Masen Services devrait passer de 9 millions de dirhams en 2014 à plus de 38 millions de dirhams en 2018, soit une croissance annuelle dépassant les 43%.

En ce qui concerne son résultat d’exploitation et son résultat net, ils devraient afficher un taux positif à partir de 2016, pour atteindre respectivement 6,8 millions et 5,3 millions de dirhams en 2018, soit une croissance annuelle moyenne de 44 et 64%.

Créée en 2010, l’Agence marocaine de l’énergie solaire est une société chargée de concevoir des projets intégrés appelés «projets solaires», dans les régions du Maroc aptes à abriter des centrales de production d’électricité à partir d’énergie solaire

Source: Aujourdhui.ma

Autres Actualité MASEN 


  Trois prix ont été remis, jeudi à Rabat, par l'Agence marocaine pour l'énergie solaire (Masen), destinés à récompenser les meilleurs projets de fin d'étude et travaux de recherche, portant sur les énergies renouvelables, en particulier l'énergie solaire.

Il s'agit du «Prix du Projet Industriel», décerné à Alj Yassine et Ghazouani Mokhtar de l'Ecole nationale des sciences appliqués d'Agadir, pour leur travail sur «conception et dimensionnement d'une installation de production de la chaleur industrielle par conversion thermique de l'énergie solaire» et du «Prix du Développement Durable» qui a été remis à Hajji Safae de l'Université Al Akhawayn, pour son travail sur le «Design and cost optimization of small-scale PV-powered reverse osmosis desalination».

Le troisième prix récompensant la recherche, a été attribué, quant à lui, à Bilil Hasnae de l'Ecole Mohammadia d'ingénieurs, ex-aequo avec Makha Mohamed de l'université Ibn Tofaïl de Kénitra, pour leurs travaux respectivement sur «l'optimisation multi-objectif du taux d'intégration des sources d'énergie renouvelable et du dispatching probabiliste du réseau électrique» et «l'utilisation de diverses électrodes conductrices et transparentes des cellules photovoltaïques organiques, optimisation des interfaces à l'aide des couches tampons».

La cérémonie de remise de ces prix intervient à l'occasion de la présentation de l'école d'été solaire, organisée par Masen en partenariat avec la coopération allemande (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, Giz) et dont la 2e édition a été donnée lundi dernier.

Dans une déclaration à la presse, Obaid Amrane, membre du directoire de Masen, a indiqué que cette initiative de remise du prix d'excellence solaire, vient consolider les actions de développement des compétences liées au solaire déployées par l'Agence, en récompensant les meilleurs travaux de recherche dans trois catégories, à savoir l'industrie, le développement durable et la recherche appliquée.

Et de poursuivre que l'école d'été, de cinq jours, est de nature à permettre aux étudiants sélectionnés d'accéder à une formation de pointe, assurée par des experts nationaux et internationaux sur les technologies solaires (photovoltaïque et thermique), tout en leur permettant d'échanger sur les enjeux économiques lié à ce secteur, mais aussi et surtout de susciter leur intérêt à adhérer aux opportunités offertes par les industriels marocains.

Cette école d'été solaire été organisée tour à tour à l'Université Internationale de Rabat, à l'Ecole nationale supérieur des mines de Rabat puis à l'Ecole Mohammadia d'ingénieurs, regroupant une cinquantaine d'étudiants, sélectionnés pour leur niveau d'excellence et d'intérêt pour ce secteur et représentant toutes les régions du Royaume, a-t-il précisé.

Initié par Masen en partenariat avec Giz, ce rendez-vous annuel s'inscrit dans le cadre de la mission de l'Agence visant le développement d'une expertise dans le secteur de l'énergie solaire, représentant ainsi une opportunité d'échange entre le monde industriel et le milieu universitaire. 

Source : lematin.ma

Genesis Morocco, Renewable Energies in Morocco and MENA : http://genesismorocco.blogspot.com