Genesis Morocco: Recapitalisation de l'ONEE a Hauteur de 45 MMDH


Loading Assets... Please wait

Genesis Morocco

Project Genesis is a strategic sustainable development framework for Morocco to translate from being a net importer of energy and a country facing water shortage issues, into the number one producer both of clean renewable energy and water in the region.

Tuesday, May 27, 2014    <<Home

Recapitalisation de l'ONEE a Hauteur de 45 MMDH


45 milliards de dirhams seront investis pour redresser les finances de l'ONEE. L'Etat qui déboursera 22 milliards de dirhams, attend de l'Office des efforts en matière de rationalisation de ses coûts de gestion. sur le contrat-programme signé ce lundi.

Révélés par le Chef du gouvernement, les derniers chiffres de l'Office national de l'eau et de l'électricité au titre de l'exercice 2013, donnent le tournis: 51 MMDH de dettes, sans compter celle liée à la caisse interne de retraite, se chiffrant à plus de 17 MMDH. On apprend aussi que l'état des capitaux propres s'est davantage creusé pour atteindre -4,3MMDH, avec une trésorerie nette négative de 7 milliards de dirhams.

Selon les parties signataires du contrat-programme, ce déficit important s'explique par  “l'amplification du rythme de croissance de la demande d'électricité associée aux retards accusés dans la réalisation des ouvrages de production de base. Une situation qui a été accentuée par le renchérissement des coûts de production et par l'insuffisance des tarifs de vente et l'inadéquation du modèle tarifaire d'électricité, d'eau potable et d'assainissement liquide.

Selon les chiffres de 2012 de l'Office, celui-là vendait l'électricité à 0,302 DH le Kilowatt, soit 28% du coût de l'électricité, creusant l'endettement de l'ONEE et pesant sur les ressources de l'Etat, qui à chaque année, était obligé de renflouer ses caisses.

Un programme d'investissement de 45MMDH

Le contrat-programme signé par l'ONEE d'une part, et d'autre part le gouvernement marocain, aura pour but de clarifier les comptes de l'Office, tout en revoyant la grille tarifaire.

Ainsi, l'Etat mettra quelque 22 MMDH sur la période de 2014-2017. Cette somme permettra de recapitaliser l'Office à hauteur de 2 MMDH et d'accomplir les missions d'amélioration de l'accès à l'eau potable dans le monde rural. Les programmes d'assainissement liquide bénéficieront d'un montant de 2,3 MMDH et 3 MMDH seront versés à l'ONEE au titre des retards de TVA.  Le plus gros poste budgétaire alloué à l'Office concernera le soutien direct du gouvernement qui remplacera les versements de la Caisse de compensation. Ce soutien direct portera sur 13,5 MMDH sur la période 2014-2017.

En contre-partie, l'Office ainsi que les usagers devront faire quelques efforts. D'un côté, l'ONEE est appelé à rationaliser ses charges par l'optimisation de la production, de la distribution, notamment en améliorant le rendement des réseaux. L'Office devra également, selon le contrat-programme, se défaire de son patrimoine non-lié directement aux activités de l'Office.

Les auteurs du contrat-programme estiment les économies que dégagera l'Office entre 2014 et 2017 à 8,2 MMDH.

Paralèllement, les investissements cumulés de l'Office sur la période du contrat-programme atteindront 49,9 milliards hors TVA, dont 30 MMDH pour la branche électricité. L'Office profitera de l'amélioration de ses capitaux propres pour pouvoir financer une partie de ces investissement par la dette.

Les prix augmenteront en août

A partir du début d'août, les tarifs vont changer pour lesusagers qui consomment plus de 100KWh et plus de 6m3 d'eau. Si le montant de l'augmentation n'a pas encore été communiqué par le gouvernement, celle-ci sera répartie sur toute la période 2014-2017, et devra rapporter à l'Office quelque 13,95 MMDH. Le gouvernement avait déjà annoncé que 4,5 millions de familles seront épargnées par la hausse.

 Source : medias24.com

Genesis Morocco, Renewable Energies in Morocco and MENA : http://genesismorocco.blogspot.com