Genesis Morocco: Morocco Launches $9BN Solar Energy Program


Loading Assets... Please wait

Genesis Morocco

Project Genesis is a strategic sustainable development framework for Morocco to translate from being a net importer of energy and a country facing water shortage issues, into the number one producer both of clean renewable energy and water in the region.

Monday, November 2, 2009    <<Home

Morocco Launches $9BN Solar Energy Program









Projet marocain de l'énergie solaire d'un coût d'investissement estimé à 9 milliards de dollars

Ce projet national, ambitieux et réaliste vise la mise en place en 2020 d'une capacité de 2.000 mégawatts ce qui représente 38% de la puissance installée à fin 2008 et 14% de la puissance électrique à l'horizon 2020, a ajouté la ministre, qui exposait devant S.M. le Roi les grands axes de ce projet. Cinq sites ont été identifiés pour le lancement de ce projet, qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique. Il s'agit des sites de Ouarzazate, Aïn Béni Mathar, Foum Al Oued, Boujdour et Sebkhat Tah.

Pour sa part, le directeur général de l'Office national de l'électricité, Ali Fassi Fihri, a souligné que ce projet d'envergure internationale permettra d'assurer une capacité de production annuelle de 4500 GW, - fact check needed - soit 18% de la production nationale actuelle. Le projet sera achevé vers la fin de l'année 2019 et la date de mise en service de la première centrale a été fixée à 2015, a-t-il indiqué. Grâce à la mise en valeur du potentiel solaire, le projet contribuera à la réduction de la dépendance énergétique, à la préservation de l'environnement, par la limitation des émissions des gaz à effet de serre, et à la lutte contre les changements climatiques. A terme, il permettra annuellement d'économiser en combustibles 1 million de Tonnes équivalent pétrole (TEP) et d'éviter l'émission de 3,7 millions de tonnes de CO2.

Le projet marocain de l'énergie solaire est en phase avec la tendance internationale, qui, face à une demande énergétique croissante et au défi du réchauffement climatique, place les énergies renouvelables et particulièrement l'énergie solaire au rang des priorités. Le Maroc deviendra ainsi un acteur de référence dans le solaire à travers en particulier la satisfaction de la demande croissante en énergie, la mobilisation de son important potentiel en énergies renouvelables, en premier lieu celui solaire.

Outre la production électrique, ce projet inclut la formation, l'expertise technique, la recherche-développement, la promotion d'une industrie solaire intégrée et potentiellement le dessalement de l'eau de mer. Ce projet d'envergure se construira autour de partenariats publics-privés ciblés et équilibrés avec des acteurs de référence. Sa mise en œuvre sera confiée à une agence marocaine pour l'énergie solaire (Moroccan Agency for Solar Energy). A cette occasion, il a été procédé à la signature d'une convention de partenariat entre les actionnaires de l'agence. Cette convention a été signée par le ministre de l'Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, qui a représenté également le Fonds Hassan II pour le développement économique et social, ainsi que par la ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Amina Benkhadra, et Ali Fassi Fihri, directeur général de l'ONE.

Cette agence aura pour mission, notamment, d'entreprendre toutes les études techniques, économiques et financières nécessaires à la concrétisation du programme pour placer ensuite les projets qui seront retenus auprès des investisseurs en vue de leur développement. L'agence assurera également le pilotage de la mise en œuvre du programme.

//sourced MAP